18mag2022

L'impact de l'économie du partage sur l'industrie hôtelière 

de Berny Huber

L'économie du partage est un modèle économique en pleine expansion depuis une dizaine d'années. Même Elon Musk, de Tesla, a annoncé qu'il ne vendrait plus de voitures à l'avenir, mais qu'elles seraient plutôt partagées et conduites de manière autonome d'un client à l'autre. Comme il l'a déclaré : "Dans les villes où la demande est supérieure à l'offre de voitures appartenant aux clients, Tesla exploitera sa propre flotte, ce qui vous garantira de pouvoir toujours nous demander une course, où que vous soyez."

L'échange de biens et de services de pair à pair de l'économie de partage a eu un impact significatif sur d'autres institutions commerciales, leur faisant perdre de l'argent et de la demande. À l'ère de l'Internet rapide, des services bon marché et d'un meilleur accès au revenu disponible, de plus en plus de personnes ont accès à des services et à des biens qui ne leur étaient pas accessibles auparavant. 

Cela est vrai, en particulier dans le secteur du tourisme et de l'hôtellerie. Grâce aux nouvelles compagnies aériennes qui proposent des tarifs bon marché et des billets extrêmement abordables, les personnes issues des classes économiques inférieures peuvent voyager dans le monde entier, ce qui accroît la demande de logements et de services bon marché à l'étranger. Par conséquent, le modèle économique de l'économie de partage a trouvé un terrain fertile pour se développer, profitant de cette demande accrue et moderne pour offrir des services et des solutions innovants et peu coûteux. 

Cela a un impact négatif sur l'industrie hôtelière, qui voit la demande des clients diminuer. Les hôtels du monde entier s'efforcent de résister et de s'adapter au modèle de l'économie du partage et aux changements globaux de la demande causés par un large accès au World Wide Web. 

Dans cet article, vous découvrirez le modèle de l'économie du partage et son impact sur l'hôtellerie. Nous présenterons également les avantages dont disposent encore les hôtels par rapport aux autres services d'hébergement et la manière dont ils peuvent s'adapter à ces changements rapides de la demande. Enfin, nous aborderons les opportunités de l'économie du partage pour les hôtels et la manière dont ils peuvent tirer parti de ce modèle économique pour augmenter la demande et générer des bénéfices.

Qu'est-ce que l'économie du partage ?
L'économie du partage repose sur le partage temporaire de ressources entre individus. Ces ressources peuvent être des biens ou des services, d'une chambre à une voiture, une compétence, ou même un sac de luxe. Elle met généralement en relation l'offreur (personne prête à partager un bien ou un service) et le demandeur (personne qui souhaite l'"emprunter" en échange d'argent) par le biais d'une plateforme en ligne facilitée par un accès rapide et généralisé à l'internet.

Des exemples célèbres d'entreprises de l'économie du partage sont Airbnb, qui propose la location de chambres ou de maisons aux voyageurs, et Uber et Zipcar, qui offrent des services de transport. Ce modèle économique s'est rapidement développé dans de nombreux secteurs, mettant en relation des individus qui agissent comme une offre et une demande. Aujourd'hui, vous pouvez trouver des plateformes qui vous permettent de louer des vêtements, des sacs, des articles de sport et des voitures de marque pour une certaine période. Des services tels que le gardiennage d'animaux, la rédaction en free-lance et les courses sont également très répandus. 

Impact de l'économie du partage sur les hôtels 
En ce qui concerne l'hôtellerie et l'accueil, l'économie du partage a eu un impact énorme sur la demande de services d'hébergement, de transport et de tourisme. Parce qu'elle repose sur un accès mondial à l'internet et à ses principaux canaux, l'offre de l'économie du partage peut atteindre des niveaux intercontinentaux, devenant accessible aux touristes de centaines de pays différents, ainsi qu'aux locaux. 

Cette nouvelle stratégie mondiale d'échange économique affaiblit les systèmes traditionnels utilisés par de nombreuses entreprises hôtelières. Des études sur les parts de marché de l'hôtellerie montrent qu'Airbnb, à lui seul, "vole" chaque année environ 450 millions de dollars de revenus directs aux hôtels. Comme les annonces de location sur Airbnb augmentent chaque année, couvrant un large éventail de prix, de taille de logement et de qualité, leur part du marché de l'hospitalité augmentera également. 

Bien que les modèles d'économie du partage soient à la mode chez les jeunes générations, les hôtels et l'hôtellerie traditionnelle conservent des avantages par rapport aux plateformes comme Airbnb. L'avantage principal des hôtels est la qualité constante de leurs services, qui répondent presque toujours aux attentes des clients. Étant donné que l'économie de partage met le client en relation avec un autre individu en tant que fournisseur, les services fournis peuvent difficilement atteindre les normes d'institutions telles que les hôtels. 

Un autre avantage des hôtels sur les modèles de l'économie de partage est leur programme de récompenses, qui permet de fidéliser les clients, en particulier ceux qui sont constamment en voyage d'affaires et qui peuvent éventuellement utiliser les points de récompense pour leurs loisirs.  Cependant, Airbnb travaille à la mise en place de systèmes qui s'adressent au segment des voyageurs d'affaires, de sorte que cet avantage pourrait cesser d'exister.

Comment les hôtels peuvent-ils s'adapter? 
Les hôtels peuvent s'adapter de multiples façons à l'évolution actuelle de la demande, afin de ne pas perdre leur part de marché dans le secteur de l'hôtellerie au profit des modèles d'hébergement de l'économie du partage. 

Les hôtels doivent renforcer leur présence en ligne. Avec l'accès généralisé à Internet, les clients potentiels sont exposés à des centaines d'hôtels et d'options d'hébergement différents, adaptant constamment leur demande aux nouvelles tendances du marché. Pour retenir l'attention des clients, il est essentiel de disposer d'un site web bien conçu, avec une navigation facile, des temps de chargement rapides, des achats en un clic (comme Amazon), de bonnes photos et des informations pertinentes sur l'emplacement de l'hôtel, ses équipements et ses services. Il est également nécessaire de mettre en place de bonnes stratégies de référencement pour être mieux classé sur les moteurs de recherche et les canaux de distribution. Les hôtels peuvent également aider les propriétaires de maisons Airbnb à faire de même, en améliorant la visibilité de leurs annonces de location en échange d'argent ou de commissions sur les revenus. 

Des entreprises comme Airbnb ont donné un coup de fouet à l'importance de l'emplacement lors de la recherche d'un logement dans une ville. Pour cette raison, les hôtels doivent se concentrer sur leur emplacement et leur proximité avec les attractions pertinentes, et pas seulement sur la qualité de leurs chambres. Les touristes d'aujourd'hui sont toujours à la recherche d'expériences uniques et exclusives, les attractions locales et régionales doivent donc être mises en avant dans les stratégies marketing des hôtels. 

Opportunités de l'économie du partage pour les hôtels
Tout comme les hôtels peuvent s'adapter et surmonter les défis de l'économie du partage, ils peuvent également trouver des opportunités de croissance et conserver leur part de marché de l'industrie hôtelière dans ce nouveau modèle économique. 

S'associer à des propriétaires qui mettent en vente leurs chambres supplémentaires ou leurs maisons de vacances sur des plateformes comme Airbnb est un excellent moyen de profiter de la nouvelle économie du partage. Les hôtels peuvent ajouter ces hébergements à leurs plateformes de réservation ou simplement proposer des options de recommandation en échange d'une commission. De cette façon, l'hôtel profite de ces gains et élargit son offre aux clients qui préfèrent séjourner dans des hébergements de type Airbnb. Le prestataire de services sur la plateforme (la personne qui inscrit sa chambre) profite également de cet échange car il gagne en visibilité et en crédibilité parmi les centaines d'inscriptions de chambres similaires. La clé de ce type d'échange sera l'assurance de la qualité. 

Les hôtels peuvent également offrir des services de gestion des revenus et l'utilisation de logiciels financiers/de maintenance aux propriétaires en échange d'argent, ainsi que des services de nettoyage et d'entretien et une assistance de conciergerie pour les touristes. Ils peuvent conclure des accords avec les propriétaires voisins pour offrir des services hôteliers et des commodités à leurs clients, ce qui se traduit par un coût d'acquisition extrêmement faible, un flux de trésorerie et une opportunité de commercialiser leurs services auprès de clients potentiels. Ils peuvent également proposer des services similaires aux chauffeurs Uber ou à toute autre personne travaillant sur des plateformes d'économie de partage. 

Appliquer l'économie de partage à certains des services fournis à l'hôtel est également un excellent moyen de s'adapter à ce modèle économique, en l'incorporant aux avantages que l'hôtel offre aux clients et en améliorant son portefeuille. Mettre des Zipcars à la disposition des clients ou travailler avec des restaurants locaux pour offrir des réductions sur des plats spécifiques commandés par des services de livraison de nourriture en sont des exemples. Les hôtels peuvent également louer des espaces de travail comme des salles de conférence pour les nomades numériques et même travailler avec la location à l'heure de chambres qui n'ont pas été réservées par les canaux habituels. 

Selina Hostels est une entreprise qui excelle dans ce domaine ! Leur programme CoLive permet aux nomades numériques de voyager dans n'importe quelle auberge / unité hôtelière sur un continent donné en échange d'un prix de location fixe. Grâce à ce programme, ces personnes ont accès à des cours de bien-être, à des réductions au restaurant et au bar de l'établissement, et à un espace privé pour travailler. La location de vélos et de planches de surf fait également partie du forfait. En plus de cela, ils commercialisent l'idée d'aventure, en vendant facilement leurs services d'économie du partage. 
S'adapter à l'ère de l'économie du partage
À mesure que les modèles commerciaux de l'économie du partage se développent, les hôtels doivent trouver un moyen de s'adapter aux nouvelles tendances et de surmonter les défis imposés par l'évolution rapide des tendances de la demande. Si des entreprises comme Airbnb peuvent poser des problèmes aux hôtels, elles peuvent aussi être l'occasion d'augmenter les bénéfices et d'étendre la portée marketing de l'hôtel. Travailler avec les propriétaires qui listent des chambres sur ces plateformes, en créant un accord symbiotique qui échange de l'argent contre des services supplémentaires, est une excellente stratégie d'adaptation. Inclure les entreprises de l'économie du partage dans les services que les hôtels proposent à leurs clients aide également à s'adapter. 

Les hôtels doivent renforcer leur présence en ligne et leur stratégie de référencement afin d'être compétitifs sur un marché mondial, porté par la généralisation de l'internet et l'accès des clients à l'information. En agissant ainsi, ils survivront à l'évolution de l'environnement du marché et prospéreront parmi les concurrents du secteur. 
Des entreprises comme Uber et Airbnb, comme mentionné précédemment, ont été créées pour répondre à ce nouveau style de demande. D'autres, comme Tesla, développent de nouvelles approches de leur offre qui peuvent également s'adapter au modèle d'échange actuel. On peut voir des industries entières changer pour s'adapter - l'industrie du vêtement avec des entreprises comme ThreadUP ou même l'industrie générale de la création de contenu avec les emplois en freelance et ses nombreuses plateformes. L'industrie hôtelière doit suivre le mouvement si elle veut survivre et prospérer dans ce nouvel environnement. 

Suivez-nous pour en savoir plus sur les dernières actualités de l'industrie hôtelière. Inscrivez-vous à notre newsletter ou contactez-nous si vous souhaitez discuter de votre projet ou de votre défi avec nous. La première rencontre est toujours gratuite.

* Berny Huber - World travelled Swiss / Canadian business manager and consultant with over 30 years of experience. Trilingual (E, F, G). Certified Swiss Chef, Diploma from the Swiss Hotel Management school of Lucerne (SHL), Master of Business Administration (EMBA) from the university of applied science of Chur (HTW Chur), Switzerland.Senior Director Global Business Development of ICRME (International Center of Revenue Management Education), Lecturer in Revenue Management, Ecology, Investment Psychology and Quality Assurance at the Swiss Hotel Management school of Lucerne(SHL Schweizerische Hotelfachschule Luzern). Various certificates from Cornell University: Digital Marketing, Hotel Revenue Management, Advanced Hospitality Revenue Management (Pricing and Demand Strategies). Currently working on the Revenue Management 360 certificate

Sources :

 

 

 

Cet article a été lu 38 times


  • PARTAGEZ SUR
poster un commentaire
L'adresse de courriel ne sera pas affichée

POST
PRéNOM
NOM DE FAMILLE
EMAIL